法语学习网
当前位置:首页 » 法语阅读 » 法国文学 » Deux et deux font cinq » 正文

【法国原版小说】Deux et deux font cinq-NOTES SUR LA CÔTE D'AZUR (3)

时间:2020-08-18来源:互联网 进入法语论坛
核心提示:Deux et deux font cinqALPHonSE ALLAISNOTES SUR LA CÔTE D'AZUR (3)... Ce matin, la petite Hieratica Pittoresco a su
(单词翻译:双击或拖选)
Deux et deux font cinq
 
ALPHonSE ALLAIS 

NOTES SUR LA CÔTE D'AZUR (3)


... Ce matin, la petite Hieratica Pittoresco a su m'arracher un pâle sourire:

—Alors, vous êtes revenu de tout?

—De tout, Hieratica.

—Vous avez banni de votre âme tout idéal?

—De mon âme tout idéal.

—Vous ne vous intéressez plus à rien, ni aux êtres, ni aux choses, ni aux idées?

—Je m'intéresse à peau de balle!

—Qu'est-ce que c'est que ça, peau de balle?

—C'est un mot appartenant naguère au répertoire de l'armée et signifiant le néant. Ce terme passa bientôt dans le domaine civil, où il fit une rapide fortune.

—Et ça s'écrit comment?

—Comme ça se prononce.

—Mais encore?

—Savez-vous écrire peau... de la peau?

—Oui.

—Savez-vous écrire balle... une balle?

—Oui.

—Alors, vous savez écrire peau de balle.

—Et j'en suis ravie... Si vous venez à claquer et qu'on me charge de votre épitaphe, dites-moi un peu ce que j'écrirai.

—Dites vous-même.

—Je mettrai:

Il aimait... peau de ball', c'est ce qui l'a tué
Est-ce pas là la formule qui vous siérait?

—Comme un gant.

Petite Hieratica! Est-ce que je l'aimerais?

... Nous rencontrons souvent une dame d'une certaine maturité, mais qui a dû être pas mal quand nous étions sous l'Empire.

Elle est toujours flanquée d'un joli petit jeune homme, l'air artiste. Et comme elle semble l'aimer, son jeune ami!

—Qui est cette dame? demandons-nous.

—Une ancienne chanteuse d'opéra, Polonaise je crois, qui épousa un millionnaire et le perdit peu de temps après. Il lui reste un semblant de voix. Elle chante encore quelquefois, et le petit l'accompagne...

—En dos mineur, insinua le délicat poète Alfred Mortier.

(Dos—je donne cette explication pour quelques abonnés de l'étranger—est l'abréviation de dos vert, qui est lui-même le synonyme d'un terme servant à désigner un poisson bien connu pour son proxénétisme, ou tout au moins ses détestables complaisances.)

... À Nice, il y a un Mont-de-Piété sur les murs duquel est peinte, en grosses lettres, cette inscription:

Mont-de-Piété de Nice

On a bien fait de préciser ainsi: quelquefois, des gens auraient pu croire que c'était le Mont-de-Piété de Dunkerque.

(Qu'on n'aille pas conclure de cette remarque sur le clou niçois que j'aie coutume d'y fréquenter. Oh! que le nenni! Je connais ce monument comme vous pourriez le connaître, chère madame, car il est placé dans l'endroit le plus apparent de la cité.)

... Mon ami, le Captain Cap, actuellement fixé à Antibes avec son yacht, continue sa campagne microbophile.

—Émasculons l'ennemi, dit-il.

Un pauvre monsieur tuberculeux avalait devant nous des troupeaux entiers de capsules de créosote.

Cap l'interpelle.

—Quel effet croyez-vous, monsieur, que ça leur fait, aux bacilles, votre créosote?

—Dame, ça doit un peu les embêter.

—Les embêter! Ah ouitche? On voit que vous ne connaissez pas les microbes... Ça leur fait, tout simplement, hausser les épaules.

Le pauvre monsieur tuberculeux est tué du coup. Il lève au ciel ses yeux, tout à la tâche de se figurer nettement l'image d'un Syndicat de microbes haussant les épaules.

... Le même Cap a un mot exquis, je trouve, pour exprimer qu'on est, assez longtemps, resté dans le même bar, dans le même café, et que l'heure a sonné de se diriger vers d'autres tavernes.

Il dit:

—Changeons de mouillage.

Ce terme, emprunté au vocabulaire maritime, s'applique divinement au cas terrien qui nous occupe.

... Je ne puis m'empêcher de sourire en repensant au mot de cet imbécile de Paul Robert, la veille de mon départ:

—Alors; tu t'en vas dans le Midi?

—Mais oui, mon vieux.

—Comptes-tu y faire de la photographie?

—De la photographie!... Quelle drôle d'idée! Pourquoi de la photographie?

—Parce que, je te vais dire, c'est très difficile à réussir un cliché, là-bas.

—Pourquoi cela?

—Parce que le Midi bouge!...

Allusion à un chant de guerre que composa Paul Arène en 70, à l'usage des mobiles de Sisteron:

Une, deux!
Le Midi bouge,
Tout est rouge.
Une, deux!
Nous nous f... bien d'eux.
... C'est ce même Paul Robert qui eut, avec le ténor Jean Périer, ce bout de dialogue:

—Quelle orchidée?

—Une eurythmie.

Ce qui signifie:

—Quelle heure qu'il est?

—Une heure et demie.

Ces messieurs détiennent-ils point le record de l'à-peu-près?

Comme c'est loin, tout ça!
 
 
顶一下
(0)
0%
踩一下
(0)
0%

热门TAG: 法国 原版 小说 Deux cinq NOTES CÔTE D'AZUR (3)


------分隔线---------- ------------------
[查看全部]  相关评论