法语学习网
当前位置:首页 » 法语阅读 » 法语诗歌 » Les vignes du Seigneur » 正文

MADAME CLORINDE

时间:2020-10-20来源:互联网 进入法语论坛
核心提示:L'autre nuit, comme ils taient onzeQui soupaientla Maison-d'Or,Sous une table aux pieds de bronzeDeux d'entre eux parlai
(单词翻译:双击或拖选)
 L'autre nuit, comme ils étaient onze
Qui soupaient à la Maison-d'Or,
Sous une table aux pieds de bronze
Deux d'entre eux parlaient d'elle encor:
—Elle est morte, c'est grand dommage,
La perle du quartier Bréda!
Mieux eût valu pour ce voyage
S'en aller Rosine ou Clara.
C'était une petite blonde,
Née à seize ans et morte à vingt;
Enfant qui trop tôt vint au monde,
Enfant qui trop tôt s'en revint.
Un des princes de la finance
L'avait tirée on ne sait d'où.
Chez elle éclatait l'élégance:
Il l'entourait d'un luxe fou.
Dans les plis d'un peignoir cachée,
Ses genoux sous elle tapis,
Rêveuse, elle vivait couchée
Sur les fleurs de son grand tapis.
Nulle n'était plus provoquante
Dans nos nuits de pompeux gala;
A la fois marquise et bacchante:
C'était Clorinde!—Pleurons-la.
Adieu, notre jeune compagne;
Tu t'en vas au milieu du jour,
L'estomac ruiné de champagne
Et le cœur abîmé d'amour.
Un menuisier, une portière,
Deux personnes uniquement,
La suivirent au cimetière:
Sa mère et son premier amant.
顶一下
(0)
0%
踩一下
(0)
0%

热门TAG: 法语


------分隔线---------- ------------------
[查看全部]  相关评论